Biographies

eplat

Administrateur de la FCA depuis 5 années, et vice-président depuis décembre 2013, Eric Plat est un homme d’engagement et de convictions qui a démontré tout au long de sa carrière professionnelle son attachement aux valeurs du Commerce Associé.

Originaire de Lyon, Eric Plat exerce dans le secteur de l’optique depuis plus de 20 ans. Diplômé de l’école d’optique de Morez dans le Jura, c’est dans cette même région, berceau de la lunetterie, qu’il débute sa carrière en 1987. Il se forme aux bases du commerce à l’Idrac de Lyon avant de décrocher son premier poste aux côtés de Robert L’Amy, fabricant de lunettes éponyme, alors leader du marché de l’optique lunetterie.

Dynamisme et volontarisme moteur dans le travail lui permettent d’avancer et de participer à la modernisation du secteur. Constatant le manque de culture commerciale des opticiens dont la formation était très technique, il met sur pied pour le compte de l’industriel L’Amy, les « Universités L’Amy ». Il va assurer la formation des représentants et des opticiens pendant cinq ans. Entrepreneur dans l’âme, il fonde rapidement sa propre société de conseil et de formation. En 1995, Eric Plat crée un premier magasin d’optique à Bordeaux, et passe sous bannière Atol. Il en crée ou reprend plusieurs dans la foulée. Il entre alors dans le sillage de Gérard Coulon, alors président de la coopérative d’opticiens, au conseil d’administration d’Atol en 2000.

A la présidence d’Atol depuis 2010, Eric Plat n’a eu de cesse de mettre en place des actions, au côté de son équipe, qui répondent à ses convictions. A son arrivée à la tête du groupe, il lance le plan “Nouvelle croissance solidaire et durable” pour permettre à Atol de faire face à la révolution de son secteur qui se prépare. L’engagement humanitaire, la transmission et le partage du savoir-faire, l’accompagnement des nouvelles générations avec la création d’une société coopérative d’investissement, Archipel, ont été parmi les dossiers qui lui ont le plus tenu à coeur. En tant que chef d’entreprise responsable, il a toujours fait preuve d’exemplarité et de solidarité à l’égard de ses collègues opticiens et c’est dans cet esprit qu’il présidera la FCA.

Alexandra-Bouthelier

Son parcours : de la presse écrite aux organismes professionnels

En 1983, le diplôme de l’ESCP en poche, Alexandra Bouthelier débute son parcours au sein du groupe Prisma Presse, au département Publicité. Durant treize ans, elle a ainsi successivement occupé les postes de Chef de Publicité de « Ca m’intéresse », Chef de Publicité du magazine « Prima (1986), Directrice Adjointe de la publicité de Prima (1991) puis Directrice Adjointe de la publicité de Femme Actuelle.

En 1996, elle est ensuite recrutée par les publications Bonnier  (Mon Jardin Ma Maison, Le Journal de la Maison, Maison Bricolages, Saveurs) au poste de Directrice commerciale département publicité avec pour mission de redresser un chiffre d’affaires en baisse depuis 10 ans. Grâce aux méthodes acquises chez Prisma Presse, alliées à une expérience de plus de treize ans dans la publicité (agences et annonceurs), le défi est relevé : au bout d’un an, les quatre principaux magazines du groupe affichent un chiffre d’affaires en progression de 5%.

En 1997, elle s’envole pour Singapour et prend la Direction Générale de la Chambre de Commerce Française. Cette organisation, dédiée à l’implantation et au développement des entreprises françaises à Singapour, regroupe un Centre d’affaires et une fédération des entreprises françaises de Singapour (250 adhérents). Placée sous l’autorité directe du conseil d’administration, Alexandra Bouthelier prend en charge le développement de l’activité, le management, l’élaboration des budgets et le suivi stratégique et opérationnel. En relation directe avec les pouvoirs publics Singapouriens, elle participe au développement des implantations d’entreprises dans ce pays.

En 2005, elle rejoint la Fédération du Commerce Coopératif et Associé en tant que Déléguée Générale.

© Fédération du Commerce Coopératif et Associé 2016. Réalisé par AS-TEK